22/06/2021

L'interview #StorytellingMatters avec... Christophe Sommet, Directeur du Pôle Thématiques du Groupe TF1

Sunny Side of the Doc 2021 a pour objectif de mettre en lumière des talents et des histoires qui interrogent, qui engagent, qui impactent. A travers une série d'interviews sur le thème #StorytellingMatters, découvrez la vision de nos partenaires les plus influents dans l'écosystème international du documentaire.

Rassembler // Pouvez-vous vous présenter et faire une rapide introduction de l’objectif principal de votre organisation à Sunny Side of the Doc ? 

Je dirige le Pôle Thématiques du Groupe TF1 qui regroupe 3 chaînes payantes, dont les 2 chaînes documentaires, Ushuaïa TV et Histoire TV. Seule chaîne 100% dédiée à la protection de la planète, Ushuaïa TV a fêté ses 15 ans en 2020. Histoire TV est quant à elle une véritable généraliste, leader sur la thématique Histoire. La chaîne entend plus que jamais présenter l’histoire vivante sous toutes ses facettes, à travers une grande diversité de formats et de regards. Chaque chaine est disponible dans 30 pays francophones chez près de 15 millions de foyers abonnés et rassemble chaque mois 3,6 millions de téléspectateurs.
Notre principal objectif au Sunny Side of the Doc est de présenter les lignes éditoriales et les politiques d’acquisition et de production des chaines. C’est aussi de rencontrer les acteurs du monde documentaire au sein de ce marché incontournable. Un moment d’échange et de partage d’autant plus important en cette période de pandémie. 

Positiver // Partagez-nous votre principal accomplissement professionnel des 12 derniers mois. Quels facteurs ont conduit à cette réussite, en dépit du contexte sanitaire ?

Pour Ushuaïa TV, je peux mentionner le documentaire Félins, noir sur blanc (52’) que nous avons coproduit avec Bonne Pioche Télévision et Safari de Ville, dont nous avions présenté les prémices lors de l’édition 2019. Il s’agit d’un projet d’envergure internationale avec un investissement financier significatif de notre part. C’est aussi un parti pris éditorial unique et atypique qui a failli ne jamais voir le jour à cause de la pandémie. Nous avons malgré tout pu bénéficier d’une fenêtre de tournage à l’automne 2020 dans un Kenya dénué de touristes. L’accueil pour sa diffusion en mai a été excellent.
Côté HISTOIRE TV, je citerais notre préachat auprès de Fremantle de la série documentaire Esclaves (6x52’) portée par Samuel L. Jackson. Cette association à une coproduction internationale d’envergure sur un sujet sociétal et historique fort, ancré dans le passé et pourtant, toujours d’actualité, permet de remplir la mission de la chaîne : donner des clés de compréhension. On est particulièrement fiers des nombreux prix récoltés par la série dans les festivals internationaux.
Malgré le contexte sanitaire, nous avons maintenu la totalité de nos engagements avec la volonté de soutenir nos partenaires.  




 
 

Innover // Quelles nouvelles stratégies cherchez-vous à développer afin d'attirer des partenaires internationaux et proposer des contenus engageants et engagés en 2021/2022 ?  

 
Depuis plusieurs années, les deux chaînes accompagnent l’évolution des modes de consommation, du linéaire vers le dé-linéaire, notamment en proposant des droits replay longs pouvant aller jusqu’à 60 voire 90 jours. Une présence active des deux chaînes sur YouTube et les réseaux sociaux est également indispensable.
Côté innovation, après avoir développé une offre VR conséquente, nous lançons désormais de nombreux formats de podcast pour renforcer toujours plus la notoriété et la visibilité des chaînes. C’est le cas notamment de la collection documentaire coproduite par Histoire TV et TF1 Production racontée par Gilles Bouleau déclinée en 6 podcasts ou encore de la version podcast du magazine Ushuaïa TV En Terre ferme, qui seront bientôt lancées.
     

Décrypter // A cet égard, dites-nous ce qui constituerait pour vous un excellent pitch ou une belle rencontre documentaire en juin ? Comment prendre attache avec vos équipes pour collaborer ?

 
Pour rendre nos chaînes incontournables, nous recherchons du contenu premium et ambitieux, le plus souvent inédit et exclusif pour pouvoir le mettre en valeur sur nos antennes à travers un gros travail d’éditorialisation, d’événementialisation et d’incarnation forte. Des projets avec un angle ou un traitement original, permettant de distinguer Histoire TV et Ushuaïa TV des autres chaînes documentaires.
Pour présenter nos lignes éditoriales et nos attentes, nous proposerons une présentation suivie d’un échange avec les équipes des deux chaînes dans le cadre de cette édition du Sunny Side of the Doc, le mercredi 23 juin.    

Inspirer // Qui souhaiteriez-vous mettre sous les projecteurs à Sunny Side of the Doc 2021, pour une reconnaissance bien méritée ? Et pourquoi ?

 
Tout simplement, l’ensemble des collaborateurs des deux chaînes qui œuvrent au quotidien pour proposer les meilleurs contenus à nos téléspectateurs avec passion. Mais aussi tous nos partenaires producteurs et distributeurs avec lesquels nous avons construit une relation de confiance et de partenariat dans la durée. Cette relation privilégiée a été primordiale ces derniers mois. Je me réjouis de pouvoir échanger avec eux lors du Sunny Side of the Doc !     

France  |  StorytellingMatters  |  documentary  |  Interview  |  #SSD21  |  Storytelling Matters  |  Sunny side of the Doc 2021  |  HISTOIRE TV  |  Ushuaïa TV  |  TF1

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

RECEVEZ TOUTES LES INFORMATIONS SUR SUNNY SIDE OF THE DOC ET PIXII FESTIVAL !

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez notre Politique de Confidentialité. Nous ne partageons pas vos données à des tiers. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.