22 - 25 JUNE 2020 / LA ROCHELLE - FRANCE

Blog

Sunny Side of the Doc
24
Sep

Yves Jeanneau, membre du Jury du 16° Festival International du Film d’Aventure 2019

Le Commissaire Général de Sunny Side of the Doc rejoint les rangs du jury de la 16ème édition du Festival International du Film et du Livre d’Aventure (FIFAV) qui se déroulera à La Rochelle du 11 au 17 novembre 2019.

Projections, rencontres, librairie, expositions, seront autant d’occasions de faire se rencontrer des œuvres et des publics, sur les thèmes « Voyage & Aventure, Exploration & Découverte » en présence des voyageurs, aventuriers, réalisateurs, auteurs et photographes. Cette année plus que jamais, le FIFAV ouvre grand la porte au livre d’aventure dont la place n’a cessé de grandir ces dernières années au sein de la programmation.

En plus des trois sélections films (Officielle, Quai de l’aventure et Hors Compétition), le festival proposera une vaste librairie, des auteurs en dédicace, pas moins de 20 rencontres « Aventure & Littérature » et autant de rendez-vous jeunesse dans le cadre de la programmation « La Lecture, quelle Aventure ! ».

Le jury vient d’être dévoilé et se compose de 4 membres à qui il reviendra d’apprécier et de désigner les lauréats parmi 18 films programmés en sélection officielle.
Il sera p
résidé par Cédric Gras – écrivain, géographe de formation et alpiniste français – aux côtés de France Pinczon Du Sel (navigatrice au long cours), Céline Develay-Mazurelle (Journaliste / Co-productrice de l’émission  « Si Loin, Si Proche » sur RFI) et Yves Jeanneau.

LE MOT D’YVES JEANNEAU

« C’est, pour moi, un retour aux sources professionnelles. En 1987, ma première coproduction internationale d’importance au sein des Films d’Ici – avec Antenne 2, Channel 4, la RAI, RTS… – était un film de Nicolas Philibert avec Christophe Profit. Celui-ci escaladait, en enchaîné sur deux jours, les trois principales faces nord des Alpes : « TRILOGIE POUR UN HOMME SEUL ».

Autant dire une sacrée aventure et un exploit alpestre pas gagné d’avance ! Suivi par une équipe de techniciens-montagnards tous terrains, Christophe Profit devait aller vite et ne pas ralentir pour faire les prises de vue… en gérant comme il le pouvait la fatigue et les tensions concentrées sur ces deux jours et une nuit.
Y compris le moment où il pense, en pleurs, qu’il va craquer et abandonner… Le film d’exploit alpestre type, qui a fait le tour du monde des Festivals de l’époque et des télévisions qui étaient alors demandeuses de ces films-là.

Donc, être jury ici à La Rochelle, 32 ans plus tard est un honneur et un rajeunissement bienvenu ! »

 

Trilogie pour un homme seul from Nicolas Philibert on Vimeo.

1987 / DCP 2K & 53 minutes / 16 mm couleur / son mono

L’un des plus fabuleux « enchaînements » jamais réalisé par un alpiniste : les 12 et 13 mars 1987, Christophe Profit, 26 ans, réussissait en 40 heures l’ascension hivernale des trois plus grandes faces nord des Alpes : Grandes Jorasses, Eiger, Cervin.

Mais par-delà cette couverture de l’événement, c’est la coulisse qui est découverte, l’histoire de ce projet, les hauts et les bas de ses préparatifs et la personnalité de son auteur, danseur des verticales, qui concentre au bout de ses doigts l’énergie et les réflexes de la vie même.

Leave a Reply

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.