22 - 25 JUNE 2020 / CONNECTED EDITION

Blog

Sunny Side of the Doc
18
Juin

COMMUNITY VOICES – Ep. 11 avec Christine Cauquelin, Directrice des chaînes « Découverte » et des documentaires du groupe Canal+

« Il est plus important que jamais dans ce moment difficile et source d’inquiétude pour beaucoup, de continuer à se parler et trouver ensemble des solutions pour accompagner au mieux le Documentaire. »


Pouvez-vous présenter et faire une rapide introduction sur votre activité et celle de la société que vous représentez ?

Christine Cauquelin, Directrice des chaînes «Découverte» et des documentaires du groupe Canal+

Canal+ est aujourd’hui un acteur majeur de la télévision payante dans le monde, avec 20,1 millions d’abonnés dans 40 pays et sur 3 continents dont 8,4 millions en France métropolitaine. Le groupe se distingue par son savoir-faire éditorial et de création, mais aussi comme agrégateur des meilleures chaînes et applications de contenu du marché, notamment à travers la plateforme MyCanal. Avec Studiocanal, le groupe détient un actif reconnu de production et de distribution de films et de séries, qui porte également le plus grand catalogue de cinéma en Europe avec plus de 6000 films.

Au sein du groupe Canal+ Je dirige l’unité de contenu Documentaires du Groupe Canal+, j’ai en charge la ligne éditoriale les pré-achats et les acquisitions des documentaires de Canal+ et Des Chaines « Découverte » (Planète+, Planète+Crime Investigation, Planète+A&E, Seasons).


Les diffuseurs publics et privés font actuellement face à une période très perturbée liée à la pandémie de Covid-19 qui affecte l’ensemble des activités de production et de distribution dans le monde entier. Quels sont les impacts sur votre travail?

La crise sanitaire que nous traversons a eu un impact immédiat sur notre travail puisque du jour au lendemain toutes nos productions se sont arrêtées, les frontières se sont fermées et nous nous sommes tous retrouvés confinés. Le télétravail est devenu notre réalité quotidienne et nous avons dû apprendre à faire fonctionner nos chaînes à distance. Passées les premières semaines où avons dû mettre en place cette nouvelle organisation, il nous a fallu repenser nos grilles de programmes puisque nous n’avions aucune visibilité sur la reprise des tournages, de la postproduction, des doublages…

Très vite nous nous sommes mis à travailler sur tout ce que nous pouvions faire en amont des tournages nous avons lu de nombreux projets, car les producteurs ont continué à développer. Nous en avons greenlighté plusieurs, qui sont aujourd’hui contractés et prêts à partir en production.


PARTENAIRE SILVER DE L’ÉDITION CONNECTÉE


Quels moyens explorez-vous pour maintenir autant que possible la production documentaire durant cette crise sans précédent ?

Nous avons fait le choix de décaler toutes nos productions, il était prioritaire pour nous de ne faire courir aucun risque aux équipes de tournage. En revanche nous avons maintenu tous nos engagements, et profité de ce temps pour développer avec les producteurs de nouveaux projets.

Pour les chaînes « Découverte » nous avions heureusement suffisamment de stock pour maintenir une programmation de qualité qui a d’ailleurs été surconsommée par nos abonnés pendant cette période de confinement.


De quelles façons vos stratégies internationales d’acquisition et/ou de coproduction ont-elles évolué au regard de la situation.

Notre stratégie reste la même, trouver de bons projets portés par des partenaires qui partagent une vision commune.

Focus Histoire : Quel type de projets documentaires Histoire faut-il pitcher à votre chaîne ?

Navires de Légendes, Le Cinquième Rêve

L’histoire est l’un des trois piliers majeurs de la chaîne Planète +, pour notre public c’est l’occasion, d’apprendre, réapprendre, comprendre et s’émerveiller.

Nous cherchons des projets qui explorent notre passé à l’aune des nouvelles technologies dans des films où la Science permet de rééclairer les faits historiques et où les techniques d’imagerie moderne redonnent vie à l’Histoire à l’écran.

Deux exemples en production en ce moment : NAVIRES DE LEGENDES produit par Le Cinquième Rêve (4×52’) Cette série innovante, dotée de modélisations 3D hyper-réalistes en 4K et d’images d’archive inédites, nous plonge au cœur des batailles navales qui ont fait l’Histoire ou encore LES MAITRES DU REICH produit par Interscoop (4×52’). Grâce à une technique révolutionnaire de lecture labiale, cette série va sonoriser les archives vidéo muettes de la seconde guerre mondiale et mettre en lumière pour la première fois ce que se disaient les maîtres du Reich.

Nous cherchons également à traiter de l’histoire par des angles originaux ou thématiques avec une dimension humaine forte.

Deux exemples : TANKS, DANS L’ENFER DES COMBATS produit par Imagissime. Cette série revisite les grands conflits du 20è siècle au travers des évolutions technologiques des chars d’assaut et des témoignages de leurs pilotes, ou la série WASHINGTON produite par A&E (3×90’) Cette Grande fresque historique nous fait revivre le parcours hors du commun de George Washington, de la guerre contre la France à la présidence d’un jeune pays : les Etats-Unis.


Comment le marché international Sunny Side of the Doc peut-il contribuer à vous rendre encore plus fort à l’issue de cette crise ?

Je tiens à saluer l’incroyable travail des équipes du Sunny Side pour maintenir cette édition, nous mesurons tous aujourd’hui l’énergie qu’il faut pour coordonner à distance autant d’interlocuteurs. Il est plus important que jamais dans ce moment difficile et source d’inquiétude pour beaucoup, de continuer à se parler et trouver ensemble des solutions pour accompagner au mieux le Documentaire. Oui, nous avions particulièrement besoin du Sunny Side cette année.


Leave a Reply

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.