24 - 27 JUNE 2019 / LA ROCHELLE - FRANCE

Blog

Sunny Side of the Doc
21
Juin

[Bienvenue] 30 ans de Sunny Side of the Doc racontés par Yves Jeanneau !

30 ans ! Je n’aurais pas parié, il y a 30 ans, pour une telle longévité… car la route fut rude parfois.

Mais nous avons maintenu le cap et nos principes ; et nous nous sommes adaptés aux changements du marché. Autant le documentaire doit être reconnu d’utilité publique, autant Sunny Side of the Doc est utile et nécessaire au documentaire.

 

Nos sessions de pitch sont thématiques depuis longtemps déjà ; chaque année, une de ces thématiques est mise en avant : la Science cette année. L’Histoire en 2020.
Et nous faisons place aux innovations numériques au cœur même du marché, avec PiXii Festival.

Élargir les territoires du doc n’implique pas forcément d’aller très loin ; l’Allemagne est à nos portes, mais il fallait faire connaître tous les nouveaux diffuseurs, les Fonds de soutien Régionaux, les producteurs digitaux, bref, donner à comprendre un pays phare du doc européen, pour favoriser autant que faire se peut les coproductions et collaborations européennes.

C’est, en résumant rapidement les axes forts de notre éditorial, une illustration parfaite de ce qui articule et renforce Sunny Side of the Doc depuis trente années.
Professionnalisation & internationalisation étaient nos objectifs initiaux ; ils restent vivaces et moteurs. J’ajouterai que ce temps et ce lieu entièrement dédié au documentaire et à celles et ceux qui le font vivre voulait être convivial, respectueux et non-ségrégatif.

Nous y travaillons chaque année pour améliorer encore l’accueil et les occasions de networking, de découverte, d’échanges. Derrière Sunny Side, il y a eu une vision, utopiste à l’époque, devenue de plus en plus réelle, grâce à vous et à vos films. Alors c’est moi, le cofondateur, qui vous remercie de votre acharnement passionné pour le doc !

Une petite anecdote pour la route : d’où vient le nom « Sunny Side of the Doc » ?

D’une chanson populaire des années 30 : On the sunny side of the street, interprétée par Armstrong, Sinatra et bien d’autres… Vous la connaissez sûrement dans l’une ou l’autre de ses versions. Mais je l’ai choisie, à l’époque – il y a trente ans ! – pour mettre le doc en lumière et échapper au défaitisme et aux lamentations de celles et ceux qui ne voulaient entendre qu’un doc doit trouver son public.

Soyez fiers de vos projets et de vos films !

VIVE LE DOC !

Leave a Reply

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.